Enfances II

#1 S’éblouir Son énergie, son rire, ses dix mille questions, son regard, tout ce qu’elle sait, tout ce qu’elle m’apprend, ses copines, son amoureux, « mais c’est ma vie Maman, pas la tienne! », « et quand j’aurai des règles, moi? », son rire encore, ses bisous rapides, ses câlins fougueux, ses bouderies et ses larmes, son visage quand elle dort, comme depuis toute petite, ses … Continuer de lire Enfances II

Je viens des mots

Je viens des mots. J’y retourne. C’est un sentiment étrange, cette nécessité, cette évidence-là. Ce moment où il « faut » écrire. Pas juste pour raconter, se souvenir. Pour ne pas laisser échapper cet instant-là. Celui qui s’impose et repart si l’on n’y prend pas garde. A ceci près qu’à un moment, il n’est plus possible de le laisser repartir. Car les mots arrivent. Ils exigent, se … Continuer de lire Je viens des mots

Memento mori

Parfois, je les regarde. Touchantes, fragiles mais fortes, vacillantes en faisant bonne figure. Corps flasques ou desséchés, pas ralenti, regards fanés, vieillissantes. Nous en conservons un souvenir jeune, rieur, visages lisses et cheveux colorés. Nous n’avions pas compris, alors, que nous aurions leur âge, ou plutôt qu’elles avaient le nôtre. Que nous serions elles, tout en tentant de les quitter. Que nous nous chercherions un … Continuer de lire Memento mori